Il n'y a pas de marketing. Il n'y a que toi.

Bonus 15 : Origine et Destination


Posted on juin 1st, by Pouhiou NoéNaute in Bonus du Vendredi, Livre I : Bonus. No Comments

Bonus 15 : Origine et Destination

Comment tout ceci est arrivé, où on en est et qui en parle… Pour l’avant dernier bonus du vendredi, on va au fond du trip !

A l’origine, je voulais juste twitter un roman.

Y’a souvent des idées qui me tombent dessus. Parfois, certaines en profitent pour en plus squatter un peu mes neurones douillette. Comme cette envie d’écrire un roman sous twitter. Une histoire ou le héros parlerait 140 caractères à la fois. Avec plusieurs personnages qui lui répondent. Avec la date et l’heure sur chaque phrase. Et la géolocalisation. Et surtout, surtout, avec des #hashtags. Pour donner des impressions fulgurantes. #froid. #WTF? #malade. Ou pour exprimer des pensées surprenantes et créer l’absurde. #cucurbitacée.

Je dis souvent que les #hashtags, c’est de l’expressionnisme. Demain, promis, j’apprendrai ce qu’est l’expressionnisme.

Donc voilà, j’ai eu pendant plus d’un an cette envie d’écrire un roman sous twitter. J’ai cherché des logiciels simulant ce réseau social. J’ai trifouillé du Libre Office. J’ai emmerdé des potes développeurs. Au passage, j’y ai trouvé mon personnage, son métier, son allié… Tout s’est mis en place en moi, limite derrière mon dos, pendant que je m’amusais derrière mon écran à trouver une forme. Puis j’ai abandonné l’idée du tweet. Parce que 140 caractères, ça aller me pousser à faire de la formule pour la formule (déjà que j’aime un peu trop ça…). Et puis j’ai carrément abandonné cette idée de roman. C’est là qu’elle m’est revenue en pleine poire.

Les livres de Novembre

Ceci n’est pas une histoire, c’est ma vie. J’ai tendance à raconter ma vie comme une histoire, mais ce ne serait pas juste. Dans une histoire, tout est lié en une jolie ligne qui se suit. Ma vie, c’est plus une constellation où parfois, si tu relies les points, coup de bol : tu tombes sur un dessin. Donc à des moments je cherche comment écrire un livre sous twitter. A des moments je pense à un connard professionnel. A des moments je pense que le Yi King est super vieux, Twitter super contemporain, et que ça peut être drôle. A des moments je regarde le TED Talk d’un mec qui a tenté d’essayer chaque mois un truc nouveau et qui évoque le National Novel Writing Month.

Chaque Novembre, des milliers de personnes décident d’écrire un livre.

C’est un défi sur internet. Des gens qui se disent : je vais écrire 50 000 mots ce mois ci. 1600 mots par jour. Et qui comparent leurs expériences d’écriture. Leurs astuces. Et qui comptent le nombre de mots qu’ils ont cumulés ensemble (plus de 3 milliards en 2011). Et le mec qui a tenté cette expérience donne LE truc qui tue : pour y arriver, il faut ne pas aller dormir tant que tu n’auras pas écrit tes 1700 mots. Et là je me suis souvenu que j’ai écrit Tocante (ma première pièce de théâtre) en 7 jours. Sept journées d’écritures réparties sur un petit mois. Avec quelques sessions de corrections derrière, mais le principal s’est fait sur sept jours.


Non, tu n’as pas tout lu : clique vers la page 2.